Monuments et sculptures

Le permien, oreilles de sel
La sculpture incarne la célèbre légende régionale des porteurs de sel. Ces hommes portaient sur leurs épaules des sacs remplis de sel qui à force faisaient pénterer le sel sur leurs propres oreilles les faisant rougir et augmenter de volume. Aujourd’hui grâce à la sculpture originale des oreilles en bronze tous les touristes peuvent se transformer l’espace de quelques instants en véritable
permien! La sculpture est située en face de l’hôtel Prikamie, Komsomolskiy prospekt, 27.

L’ours de Perm
L’ours est le symbole de la région de Perm.Cette sculpture est une réponse au vieux stéréotype des étrangers qui imaginent que « dans les rues de ville ouraliennes se promènent les ours». La légende moderne prétend qu’en frottant le nez de l’ours on va trouver la chance dans la vie.

Un ensemble de sculptures «Kama, le fleuve»
Une magnifique silouette de « Ladia » (navire à voile des anciens slaves) qui tend vers le ciel juché sur des piliers-fondations solides.Sur chaque pilier les exemple du style animalier de Perm qui représentent les croyances des ancêtres et leur vision du monde.

La statue de Tatischev
La statue de Tatischev , le fondateur de l’usine de la fonte de cuivre sur les bords de la Egochilka (rivière parcourant la ville) qui a donné par la suite la naissance à la ville de Perm.

Le train à vapeur à la gare de Perm1
Le train à vapeur « immobilisé pour toujours » à la station de chemins de fer Perm1 est installé en mémoire de travailleurs de chemins de fer de la région, victimes de la Deuxième guerre mondiale.

La statue de Boris Pasternak
La statue de Boris Pasternal est érigée dans le square du théâtre de la ville. Perm a servi d’archétype de la ville de Yuriatin à Boris Pasternak dans son célèbre roman Docteur
Jivago.L’emplacement de la statue n’est pas choisi par hasard : à proximité du square se trouve la maison décrite dans le roman, lieu de rencontre de Yuri et Lara.

La statue du plombier
La rumeur court chez les jeunes filles de Perm qu’en frottant le nez de la statue du plombier on accumule ses chances pour rencontrer l’homme de sa vie.

«Trouss, Balbes et Byvaliy»
La statue dédiée au cinéma soviétique, un ensemble de sculptures évoquant les trois personnages les plus célèbres du cinéaste comique soviétique Leonid Gaiday. Ils sont sculptés avec l’effet de
mouvement ce qui produit l’impression de réels personnages qui se mêlent à la foule pendant les manifestations culturels sur la place où elles sont intallées.

Hommage aux héros de la guerre et de l’arrière-front
Un ensemble de sculptures de 17 mètres de haut qui comprend : la Mère-Patrie et le Soldat et l’Ouvrier, tournés symboliquement chacun vers l’Est et l’Ouest. Les statues ont été installées le 9
mai 1985 à l’occasion du 40ème anniversaire de la Victoire 1945.

Le char T34
Ce char est un hommage aux régiments de volontaires ouraliens pendant la Deuxième guerre mondiale.

Advertisements
%d bloggers like this: