Les objets d’art

La pomme
La pomme croquée symbolise la vulnérabilité de l’unité urbaine, l’importance de l’équilibre du passé et du présent. L’auteure de la sculpture est Janna Kadyrova.

Les «Read people»
Rue Lénine, 51
Le projet «Read people» du groupe créatif Professors ne peut pas être classifié ni en tant que création de design,ni celle de l’art, en tout cas pas dans leur vision traditionnelle… Les Readmens est un jeu de construction capable d’adopter n’importe quelle forme et se tranformer en objets humanoides.

La lettre «P» en rouge
Ne soyez pas étonnés quand vous allez tomber dans la ville sur une sculpture de la lettre «P». Perm est devenue première ville en Russie qui a inventé son propre logo. La lettre «P» en rouge a été créée par un designer Artemiy Lebedev dans le cadre du programme «Public Art».

La porte de Perm
La porte vient au soutien à l’idée de la lettre P pour devenir le symbol de la ville. Les lumières orientées sur les 4 côtés sont une sorte de déclaration de l’esprit ouvert et la transition vers tout ce qui est nouveau, comme, entre autre, l’art contemporain. Cette porte n’est pas définitivement fermée au passé non plus. Le bois et la pierre, matières natureles anciennes, représentent un retour vers les racines. Pour la ville de Perm ces matières sont encore plus d’actualité car représentent comme une sorte de retentissement de la tradutionnelle dans la région sculpture en bois et du style animalier. L’artiste de cette oeuvre est Nikolai Polisskiy.

La galerie à ciel ouvert
Les sculptures métalliques sur la perspective Komsomolskiy est le résultat de recherches artistiques qui on été mises à l’honneur par le festival de l’expression artistique contemporaine «La saison de l’art», qui a pu démontrer les multiples possibilités de différentes matières.

Les longues histoires de Perm
Le festival Les longues histoires de Perm a donné la deuxième vie aux nombreuses barrières grises de la ville. Les dessins réjouissants ont transformé la ville en galerie. Dans le cadre du festival les jeunes artistes de différentes villes russes et étrangères ont peint les murs, barrières de la ville et murs-entourages.

Advertisements
%d bloggers like this: